Voyage au coeur notre peau = l’épiderme

L’épiderme est un épithélium de revêtement : tissu constitué de plusieurs couches, non vascularisé, nourris par diffusion, innervé et reproductible.

L’épiderme contient des kératonicytes : les cellules pavimenteuses, qui produisent la kératine.
La cellule naît au niveau de la couche basale et migre jusqu’à la couche desquamante, où la cellule est morte. Cette migration met 28 jours. Donc le renouvellement cellulaire prend 28 jours (et non une semaine).
Des cellules mortes tombent en permanence de notre peau, phénomène invisible à l’œil nu.

Voici les différentes cellules présentes dans l’épiderme avec le pourcentage de leur présence :

– les kératinocytes, producteurs de la kératine 80%

– les terminaisons sensorielles (cellules de Merkel) 3%

– les mélanocytes (couleur de notre peau + bronzage) 13%

– les cellules de Langerhans (phagocytes) 4%

La lame basale ou jonction dermo-épidermique : elle sert de filtre entre le derme et l’épiderme. Mais aussi de soutien à l’épiderme.

Les 3 rôles principaux de l’épiderme :

Protection chimique : PH acide qui empêche les bactéries de rentrer dans l’épiderme.

Protection physique : la kératine permet une résistance de la peau aux chocs et aux UV.

Protection mécanique : la couche cornée sert d’amortisseur à nouveau aux chocs.

Un produit cosmétique influe sur l’ensemble de ce système. Seulement une partie de ce produit arrivera à pénétrer les 5 couches de l’épiderme.

Rendez-vous sur Hellocoton !
Vous avez apprécié cet article ? Faîtes le savoir !
Tweet about this on TwitterShare on Facebook