Tout sur le savon saponifié à froid

savon saponifié à froid

Avez-vous déjà regardé la liste des ingrédients de votre produit lavant ? Vous doutez-vous que la plupart des gels douches, shampooings et produits de bain sont remplis de substances toxiques pour notre organisme ?
Que chaque jour quand vous vous lavez, vous vous empoisonnez ? Car tous les jours votre peau absorbe des petites particules de ces substances toxiques, c’est la bioaccumulation. Les industriels vous assurent que les doses contenues dans les produits sont infimes et non nocives pour l’homme à ce dosage.

Pourtant, deux problèmes se posent :

  1. Ces substances toxiques vont dans l’eau de notre douche, eau qui va être réutilisée après avoir été traitée par d’autres produits toxiques et qui va finalement revenir à votre robinet encore plus polluée qu’auparavant.
  2. Le produit lavant n’est pas le seul produit que nous appliquons sur nous, il y a le déodorant, le parfum, la crème ect… L’ensemble de ces produits contiennent des ingrédients dangereux pour notre santé. Or les études sont réalisées sur les produits utilisés séparément, aucune de prend en compte l’accumulation de tous ces produits et cela tous les jours… !

En Europe, une femme utilise autour de 200 produits par jour, autant dire que sa peau et son organisme sont saturés de chimie…
Surtout que ces substances sont inertes : qui aurait envie de se tartiner le visage avec du pétrole ? Personne, et bien pourtant nombre d’entre vous le font sans le savoir.

Alors que faire ?
Il existe plusieurs solutions selon vos préférences :

Si vous préférez les gels douches liquides → choisissez un gel douche certifié bio, d’une marque reconnue pour sa qualité. Pour en savoir plus, cliquez ici.
Si vous êtes plutôt savon, évitez ceux issus de la pétrochimie → tournez vous vers le savon à froid !

Pour rappel voici le détail de fabrication d’un savon, appelé saponification :

corps gras (huiles) + un agent alcalin (soude ou potasse) = savon + glycérine

Dans un savon industriel la glycérine sera retirée lors de la fabrication, pour en réinjecter une infime partie à la fin du processus et revendre le reste pour les cosmétiques. Notamment pour les crèmes anti-âge dans lesquelles la glycérine est très demandée.

Or dans un savon saponifié à froid, la glycérine est gardée. Du coup elle va permettre de neutraliser l’alcalinité du savon et donc reformer notre film hydrolipidique immédiatement.

C’est donc un savon « soin » qui est protecteur grâce à la glycérine et nourrissant grâce aux huiles végétales qui ne sont pas chauffées lors de la fabrication.

Ce savon aura pour action :

  • de reformer notre film hydrolipidique qui nous protège et par la même de nous protéger du calcaire de l’eau.
  • d’hydrater notre peau grâce aux agents surgraissants et à la glycérine, qui vont en partie rester sur notre peau, même après le rinçage, et qui vont faire une barrière cutanée empêchant l’évaporation de l’eau qui se trouve dans notre corps.

 

Voici 7 bonnes raisons d’adopter les savons saponifiés à froid : (source Gaiia)

 

1- De l’huile de qualité

Les savons à froid sont fabriqués à partir d’huiles de qualité qui seront non chauffées donc non dénaturées. La composition d’un savon à froid ne contient pas de pétrochimie et les savonniers sont généralement des artisans passionnés qui ont à cœur leur santé et la votre.

2- Le côté surgras

Comme vu à l’instant les huiles ne seront pas chauffées, mais en plus le savonnier va en rajouter après la saponification (voir la définition au début de l’article).
Les industriels rajoutent entre 0,5 à 1 % d’ingrédients surgraissants. Les savonniers à froid quand à eux, fabriquent des savons contenant 5 à 9,5 % d’agents surgras !
Voilà donc pourquoi le savon à froid va renourrir votre peau, la protéger et être extrêmement doux.

3- La glycérine n’est pas retirée

Lors de la saponification la glycérine est produite naturellement. Elle permet d’hydrater la peau et de l’adoucir : la glycérine est émolliente. Malheureusement les industriels la prélève pour la revendre plus cher à d’autres industries de beauté, pour notamment les crèmes anti-rides et peaux sèches, déshydratées. Dans le savon industriel il restera environ 1 % , dans les savons à froid, il en restera entre 5 à 8,5 %.

4- Des savons respectueux de l’environnement

Ce sont des savons 100 % biodégradables, qui ne rejettent aucune substance nocive dans l’eau. Du coup pas de pollution des nappes phréatiques avec des éléments de synthèses ou toxiques.

5- Des huiles essentielles

Contrairement aux savons industriels, les savons à froid contiennent souvent des huiles essentielles à la place des parfums synthétiques. Ces huile essentielles ayant pour rôles de parfumer le savon et d’apporter un soin en plus. Tel les savons pour les peaux grasses avec de l’huile essentielle de tea tree ou de lavande.

6- Des insaponifiables

Lors de la saponification, une partie des huiles et des beurres utilisés ne se transforment pas en savon. Ils restent donc des éléments nutritifs qui vont directement aller sur notre peau.

7- Des couleurs d’origines naturelles

Les colorants utilisés sont entièrement naturels : ce sont l’argile, des huiles, des extraits naturels, des poudres ou des plantes.

savon saponifié à froid

 

Comment reconnaître un savon saponifié à froid ? (Source Gaiia)

 

1- La liste INCI

Un savon industriel est fabriqué généralement à partir de bondillons de savons (chips ou copeaux de savons tout prêts, sans glycérine, provenant principalement de palme en Indonésie) ou de graisse animale (Exemple :sodium tallowate, graisse provenant des déchets d’abattoir, d’os ect…)

La méthode consiste alors à regarder si les premiers ingrédients de liste INCI sont : sodium palmate ou sodium tallowate. Vous ne les trouverez pas dans un savon saponifié à froid.

2- Les ingrédients seront écrits en Français

Les huiles végétales sont l’ingrédient qui fera toute la différence dans la formule, ainsi les fabricants souhaitent donc indiquer aux utilisateurs les matières premières qu’ils ont utilisé pour fabriquer leurs savons. Ils sont transparents et fiers d’utiliser des huiles végétales de qualité dans leurs savons. Ainsi vous pourrez trouver des huiles locales et très rares, ce qui est bon signe que ce soit un savon saponifié à froid.

3 –  L’aspect du savon

Une forme classique = La plupart des savonniers à froid, utilisent des moules de formes classiques : rectangulaires, parfois rondes. Il est rare de trouver des savons à froid en forme d’étoiles, de cupcakes, en ovale ect…

Une transparence à la lumière = Lorsqu’on place un savon à froid non coloré devant la lumière, il est légèrement transparent. Ce qui ne sera pas le cas d’un savon industriel.

Une texture fondante = Ils sont plus gras au toucher qu’un savon conventionnel, et présente un aspect moins compact et moins rêche.

4 – Un logo SAF : Saponification A Froid

Il existe un logo des savons saponifiés à froid, le voici :

LOGO_SAF

Cependant les savonniers à froid n’ont pas encore tous apposé le logo sur leurs savons.

5- Un label bio ou la mention slow cosmétique

Très souvent un savon froid est certifié « Nature et progrès » un label très exigeant ou ont la mention Slow Cosmétique, voir ce site parrainé par Julien Kaibeck.

Cependant n’oubliez pas qu’un savon certifié bio n’est pas forcément un savon saponifié à froid, donc cette indication ne suffit pas à elle seule pour le reconnaître. Parfois il est préférable de s’orienter vers un savon sans label bio mais saponifié à froid, qui restera tout de même plus qualitatif (protecteur + nourrissant) qu’un savon industriel bio.

6- La marque et le lieu de distribution

Évidemment vous ne trouverez pas de savon saponifié à froid en grande surface, ni en pharmacie ou parapharmacie. Ils seront tous fabriqués à base de bondillons (comme vu auparavant). Il faut alors se diriger vers un magasin bio ou sur des sites spécialisés en ligne tel slowcosmetique.org

Toutes les marques industrielles ne font pas de savons à froid, car à leurs yeux ce mode de fabrication n’est pas assez rentable (Perte de temps dû aux quatre semaines de séchage et perte d’argent, par la glycérine qui ne sera pas récupérée par l’industriel et les huiles végétales de qualités à utiliser).

7- S’informer sur la marque

Vérifiez en ligne le sérieux de la marque, si elle fait partie ou non d’une association de savonniers, son mode de fabrication du savon ect…

Vous pouvez vous renseigner sur le site de l’association ADNS (Association des nouveaux savonniers à froid)  : www.saponification.org qui gère aussi la distribution du logo SAF. Ou consultez la liste non exhaustive des savonniers à froid adhérent : ici.

En résumé : Pour reconnaître un savon saponifié à froid regardez la formule INCI, puis la présence de logo ou de la mention « savon à froid ».

savon saponifié à froid

Attention à ne pas confondre savon surgras et savon saponifié à froid :

La différence entre ces deux types de savons va être lors de la fabrication :

  • Un savon surgras est un savon souvent industriel, enrichi en agents surgraissants comme de l’huile végétale, du beurre ou encore de la glycérine. Ces agents surgraissants ont pour rôle de reformer notre film hydrolipidique. Il est donc produit à base de bondillons ou de graisse animale (sodium tallowate). La glycérine naturelle à été enlevée (pour être revendue beaucoup plus cher à l’industrie cosmétique), puis elle est rajoutée en fin de processus en très petite quantité. Les industriels retirent la glycérine car elle bloque leurs machines de production.
  • Un savon saponifié à froid est lui fabriqué non pas à base de bondillons, mais d’huiles végétales (non dénaturées). La glycérine naturelle est cette fois-ci conservée.

Pour rappel la plupart des savons certifiés « bio » sont fabriqués de la même façon que le savon surgras, à la seule différence que les bondillons proviennent d’huiles bio.

savon saponifié à froid

 

En conclusion : Si vraiment vous tenez à votre savon sous forme dure, prenez un savon saponifié à froid !
Mais attention pas pour le visage : préférez un gel moussant sans savon certifié bio. Voici une vidéo qui vous en dit plus : Gel douche peaux sensibles s’abstenir !

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !
Vous avez apprécié cet article ? Faîtes le savoir !
Tweet about this on TwitterShare on Facebook
,