Qu’y a t-il dans nos produits cosmétiques ? (suite)

Cet article est la suite de « Qu’y a t-il dans nos produits cosmétiques : niveau débutant et avancé »

produits cosmétiques

On avait vu les ingrédients hydrophiles et lipophiles qui forment nos produits cosmétiques. Maintenant nous allons passer aux principes actifs (dont les vitamines) et aux additifs qui complètent une formule cosmétique.

Démarrons par les agents d’activités (les principes actifs), qui sont composés d’extraits végétaux ou animaux et de vitamines :

1- les extraits d’origine végétale

Ils se présentent sous trois formes différentes : alcooliques, hydro-alcooliques et huileuse. Ils proviennent de la plante dans son ensemble (hamamélis), de la feuille (ortie), de son fruit (avocat), de sa graine (poivre), de sa fleur (la rose), de son germe (blé) ou de sa pulpe (papaye).

Sur les étiquettes : Vous les trouverez très souvent vers la fin de la liste des ingrédients. Par contre sur le packaging ce sera écrit en gros et mis en avant, par exemple « shampooing à l’avoine ». Gardez à l’esprit qu’il y a peine 1% ou 2% de principes actifs dans des cosmétiques conventionnels.

2- les extraits d’origine animale

Ils ont trois formes bien distinctes :

– placentaire : les stimulines sont des substances produites par le placenta dans un lieu très froid. Elles sont régénérantes.

– tissulaire : on extrait des huiles des foies de requin et de morue

– extraits provenant de sécrétions animales : tels les abeilles avec le miel ou la propolis

 3- Les vitamines

SCAN0003

Une vitamine est une substance organique nécessaire au métabolisme des organismes vivants et donc de l’homme. Molécule organique, elle est un coenzyme qui signifie qu’elle est indispensable à la synthèse d’une enzyme ou d’une hormone.

Le corps humain produit très peu de vitamines, il est donc important d’en apporter régulièrement et en bonne quantité par l’alimentation. Voir cet article pour plus de détails sur une alimentation pour une belle peau .

Les cosmétiques peuvent également vous en apporter mais en moindre mesure. Voici donc un récapitulatif des vitamines et leurs rôles sur notre peau :

• la vitamine A ou rétinol : elle est liposoluble, on la trouve dans tous les produits laitiers, les oeufs, le foie et les végétaux de couleurs orangées (pèche, carotte, abricot, potiron…)

Son rôle → Elle est régénérante donc cicatrisante. Elle est aussi anti-oxydante et anti-radicalaire (ralentit le vieillissement cutané).

• la vitamine B3 ou PP (acide nicotinique) : hydrosoluble, elle est dans la viande et les céréales.

Son rôle → Elle est astringente, décongestionnante, vénotonique et anti-radicalaire.

• la vitamine B5 ou panthothénique : Elle est exactement comme la vit B3.

Par contre elle a un rôle différent → elle fortifie la kératine. On la trouve donc dans les produits capillaires.

• la vitamine B6 ou pyridoxyne : hydrosoluble, elle est présente dans les fruits et les poissons.

Son rôle → Elle est anti-séborrhéique, donc adaptée à une peau grasse et elle est oxygénante, car elle fortifie la respiration cellulaire au niveau des mitochondries.

• la vitamine B8 ou vitamine H biotine : hydrosoluble, elle se trouve dans la viande et les légumes.

Son rôle → Elle favorise la pousse des cheveux. A nouveau, elle sera dans les produits capillaires.

• la vitamine C ou acide ascorbique : hydrosoluble, elle est surtout présente dans les agrumes, le kiwi et les crudités.

Son rôle → Elle est revitalisante, c’est-à-dire qu’elle stimule le bon fonctionnement de l’organisme, elle est utilisée comme conservateur anti-oxydant et est éclaircissante. On la trouve dans les produits bonne mine et anti-tâches.

• la vitamine E ou tocophérol : liposoluble, elle est dans les produits laitiers et les huiles végétales.

Son rôle → elle est connue pour son action en tant que conservateur, elle est anti-radicalaire.

• la vitamine F : liposoluble, elle se trouve dans les produits animaux et les huiles végétales.

Son rôle → Elle est nourrissante pour la peau, émolliente et filmogène (renforce notre film hydrolipidique : voir ici).

Les additifs se composent se composent eux de conservateurs, de colorants et de parfum. J’ai déjà détaillé les conservateurs dans la première partie de ce sujet, on va donc s’attarder sur les colorants et les parfums :

Les colorants

Ce sont des substances ajoutées aux produits cosmétiques pour les colorer et/ou pour colorer la peau et/ou les phanères. Les colorants utilisés sont fixés par la loi et appartiennent à la liste positive décrite par la loi.

Sur les étiquettes : CI (color index) + 5 chiffres derrière

On distingue trois catégories de colorants en fonction de leur solubilité :

Les colorants hydrosolubles : Qui sont donc les cosmétiques de nature aqueuse (lotions) mais aussi dans les produits qui possèdent une partie aqueuse (les crèmes).

Les colorants liposolubles : C’est la même chose mais dans les produits de nature huileuse (huile corporelle) ou en partie huileuse (les crèmes).

Les colorants insolubles : ils colorent à la fois les produits cosmétiques et leur lieu d’application. Ils sont donc présents dans les produits de maquillage. On fait la différence entre :

– les pigments, d’origine minérale qui ont un fort pouvoir couvrant

– les laques, qui donnent des couleurs très vives

-les nacres, qui donnent des couleurs irisées ou nacrées

color-300343_1280

Ensuite les colorants proviennent de plusieurs origines :

Origine animale

– Le rouge de cochenille dit rouge carmin : l’actif est l’acide carminique extrait du corps des femelles de l’insecte. On l’utilise dans les produits de maquillage des yeux.

– La guanine hypoxanthine : ce sont deux constituants de l’essence d’orient naturelle. Ils se présentent sous forme de cristaux issus des écailles de poissons.

origine végétale

– les caroténoïdes : ils sont très importants dans l’huile de palme, la carotte, la luzerne. Ils varient du jaune ou rouge orangé foncé.

– le roucou : extrait des fruits du rocouier

– les chlorophylles : composants essentiels des feuilles vertes

– le noir végétal : obtenu à partir du charbon de bois.

origine minérale

– oxyde de fer : fer rouge, brun ou noir

– oxyde de titane : il est blanc

– oxyde de chrome

– bleu de prusse : ferrocyanure ferrique

-violet de manganèse : pyrophosphate de manganèse et d’ammonium

– oxyde de zinc

– les poudres métalliques : aluminium, argent, bronze et or

– les autres pigments minéraux : hydrate d’alumine, oxychlorure de bismuth, bentonite, micatitane, sufate de barium, carbonate de calcium et carbonate de magnésium

Les parfums

still-life-836844_1280Ce sont des substances formées par des molécules volatiles qui permettent la perception d’une odeur.

origine naturelle :

Fleurs, feuilles, tiges, fruits, lichens, arbres (bois), résine

origine animale :

Castoréum, civette, musc, ambre gris

et d’Origine synthétique.

Voilà pour ce niveau avancé de cosmétologie, qui je l’espère vous aidera à vous y retrouver dans tous ces noms barbares des listes d’ingrédients. Et de savoir un peu plus ce que vous mettez sur votre peau.

Si vous avez des questions n’hésitez pas à en laissez en commentaires, j’y répondrai avec plaisir !

Rendez-vous sur Hellocoton !
Vous avez apprécié cet article ? Faîtes le savoir !
Tweet about this on TwitterShare on Facebook
,