Problèmes de circulation ? Réponses avec la nature

rhythm-253619_1280Jambes lourdes ? Des petits vaisseaux sanguins apparents sur les jambes ? Couperose ? Découvrez des solutions naturelles et efficaces, en phytothérapie et cosmétologie.

Les plantes circulatoires

Un travail en permanence debout ou assis ? Ou l’été qui arrive ? N’hésitez pas à faire une cure de plantes pour prévenir les problèmes circulatoires, notamment les jambes lourdes. Voici les principaux actifs ou plantes que vous pouvez utiliser :

Le gingko biloba : Le protecteur des petits vaisseaux

Le gingko est le seul arbre ayant résisté à la bombe nucléaire Hiroshima et c’est aussi l’arbre le plus vieux du monde. Il est appelé « l’arbre aux quarante écus ». C’est un stimulant de la microcirculation, il est très indiqué pour les personnes faisant de la couperose, celles ayant le syndrome de Raynaud (extrémités des membres qui sont froids) et également pour la perte de mémoire (à associer avec des oméga 3). Le gingko est un antioxydant, il améliore la fluidité du sang, ralentit la formation des varices et évite le durcissement des veines et des artères.

gingko-733156_1280

Vous le trouverez en infusion, gélules et teinture (gouttes). Attention, il est contre indiqué aux hémophiles et 48 heures avant une opération chirurgicale. Il est fortement déconseillé d’en prendre avec un traitement anticoagulant, antiépileptique, antipsychotique, antidépresseur, inhibiteur de la pompe à protons, benzodiazépine, antidiabétique et hypotenseur. Par principe de précaution les femmes enceintes, allaitantes et les enfants de moins de 15 ans doivent s’abstenir d’en prendre.

→ Cette plante est reconnue par l’industrie pharmaceutique pour les traitements contre les troubles de coagulation, de nombreux essais cliniques confirment son efficacité. Elle est également utilisée pour lutter contre la maladie d’Alzheimer.

L’ail : Pour le bien être cardiovasculaire

garlic-1808_640

L’ail est reconnu pour ses propriétés protectrices du système cardiovasculaire. Il aiderait également à réduire les dépôts de cholestérol et de triglycérides.

L’hamamélis : Contribue à une circulation normale

witch-hazel-244996_1280C’est un arbuste cultivé en Europe, qui ressemble au noisetier, d’où son surnom « le noisetier de la sorcière ». Il aide à avoir une circulation fluide. Il est très souvent associé au marron d’inde.

Le marronnier d’inde : Le chasseur d’hémorroïdes

Originaire des Balkans, c’est un arbre courant des jardins publics, qui donne les fameux marrons !

Apaisant des jambes lourdes, c’est un remarquable tonique veineux, des petits comme des gros vaisseaux. Il augmente la résistance des capillaires sanguins et à un effet vasoconstricteur. Sa propriété anti inflammatoire aide à réduire considérablement les douleurs des hémorroïdes.

wildflower-345897_1280Le marron d’inde est déconseillé chez l’enfant de moins de 15 ans. La tisane de marron d’inde est très amère, la teinture est une bonne alternative. Rarement, les gélules de marron d’inde peuvent irriter la muqueuse intestinale et alors provoquer des nausées et des démangeaisons de la peau.

La myrtille: Protectrice des petits vaisseaux

blueberry-625265_1280

En plus de son action protectrice des yeux, elle aide à la microcirculation, elle est très conseillée pour la couperose et pour toute personne ayant une fragilité des capillaires.

A associer avec le gingko.

La vigne rouge : Favorise la circulation

autumn-238322_1280

Connue depuis des millénaires, elle voit ses feuilles vertes au printemps se pigmenter progressivement pour prendre une couleur rouge sang à l’automne.

La vigne rouge à une action bénéfique sur les petits vaisseaux et favorise la sensation de légèreté des jambes.

En gemmothérapie : deux complexes

1- Le complexe circulatoire axé pour le cœur :

– il régule le rythme cardiaque

– améliore la fluidité sanguine

– évite et dissout les dépôts de cholestérol

– pas d’effet secondairesCOMPLEXESFR-CORDIAGEM

Il est composé de trois principes actifs :

• le bourgeon d’aubépine → pour tous les problèmes de cœur

• le gui → pour les problèmes de tensions

•l’ail des ours → pour sa capacité à fluidifier le sang et éviter les dépôts de cholestérol

2- Le complexe axé sur la circulation veineuse :

– soulage les jambes lourdes

– stimule le système lymphatique

– tonifie la paroi veineuse

– améliore rapidement pieds et jambes gonflées

COMPLEXESFR-VENAGEM

Là aussi on retrouve trois actifs :

•la feuille de sorbier → décongestionnant des jambes lourdes et agit sur les mains et les pieds froids.

•bourgeon de marronnier → pour les problèmes circulatoires veineux, facilite le retour au niveau des jambes.

•bourgeon de châtaignier → draineur du système lymphatique pour diminuer les membres gonflés.

⇒ Étant debout toute la journée au travail, j’en prend depuis plusieurs années et il m’aide beaucoup à ne pas souffrir de jambes lourdes.

Les huiles : végétales (HV) et essentielles (HE)

– Pour les jambes lourdes, mélangez :

5 gouttes d’HE de cyprès

5 gouttes d’HV de calophylle

Massez vos jambes avec ce mélange, matin et soir, en partant de la cheville et en remontant.

L’huile de calophylle est la référence parmi les huiles végétales pour la circulation sanguine. Vous pouvez l’utiliser bien sûr pour les jambes, mais pensez également au contour des yeux pour lutter contre les poches et les cernes. Cliquez ici pour en savoir plus.

– Pour des extrémités froides :

2 gouttes d’HE de lentisque pistachier en massage des pieds et des mains, matin et soir.

+ A avaler : 1 goutte d’HE de lentisque pistachier sur un sucre ou un comprimé neutre, 3 fois par jour.

– Une formule de massage complète, adaptée à tous (sauf femmes enceintes et les enfants ) :

Mélangez :

2 gouttes HE lentisque pistachier

1 goutte HE hélichryse

2 gouttes HE cyprès

10 gouttes HV calophylle

A appliquer sur les jambes et/ou les bras, tous les jours et toujours des extrémités vers le coeur.

+++ Pensez à associer l’interne, avec une cure de plante ou de gemmothérapie, avec l’externe en massage grâce aux huiles adaptées = Résultats garantis !

park-736799_1280

Sources : Guide de poche de la phytothérapie de Caroline Gayet, La bible des huiles essentielles de Danièle Festy

Rendez-vous sur Hellocoton !
Vous avez apprécié cet article ? Faîtes le savoir !
Tweet about this on TwitterShare on Facebook