Pourquoi j’arrête le dentifrice des publicités ?

dentifrice

Avez-vous déjà entendu parler du fluorure de sodium ? En fait c’est le « fluor » que nous retrouvons dans nos dentifrices et ceux pour nos enfants. Mais pourquoi je vous parle du fluor ?

Eh bien tout simplement parce qu’il y a un débat sur sa dangerosité pour notre santé.

En effet, l’Affsaps (Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé) recommande de cesser l’apport de fluor chez les enfants de moins de 6 mois. Et d’éviter d’employer des dentifrices contenant du fluor chez l’enfant de moins de 3 ans en raison des risques d’ingestion et d’intoxication potentielle.

brushing-teeth-787630_1280

Sur l’étiquette d’un dentifrice contenant du fluor (les 3/4 des dentifrices présents en grandes surfaces), on peut y lire :

« AVERTISSEMENT: Garder hors de portée des enfants de moins de 6 ans. Si vous avalez accidentellement une dose supérieure à celle nécessaire au brossage, cherchez une aide professionnelle ou contactez immédiatement un centre anti-poisons. »

Absorbé en excès, le fluor est toxique et il perturbe la sécrétion de l’émail provoquant des tâches blanches indélébiles sur les dents. Or il y a du fluor dans la nourriture, dans certains pays dans l’eau et enfin dans nos soins dentaires.

Se passer du fluor alors ou non ?

C’est un choix personnel. Par principe de précaution je préfère l’éviter. Je privilégie un dentifrice certifié bio à base d’huiles essentielles et de plantes. Au moins il n’y a aucun débat sur des possibles effets négatifs sur notre santé. Actuellement j’utilise le gel dentifrice végétal de Weleda avec en alternance leur pâte saline :

img2963 img4236

Arrêter de consommer un dentifrice contenant du fluor et non bio c’est aussi faire un geste pour l’environnement : en effet, le fluor mais aussi les conservateurs du dentifrice, contaminent les eaux d’égouts et les stations d’épurations. Sans parler des emballages non recyclables…

Une lecture sur ce sujet est le livre du Docteur Bernard Montain :

index

A vos livres 😉

Edit : Le fluor n’est pas le seul composant indésirable d’un dentifrice classique. Il y a aussi les perturbateurs endocriniens tels le propylparaben, butylparaben et le triclosan. Ce sont des composants toxiques qui interfèrent avec notre système hormonal.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous avez apprécié cet article ? Faîtes le savoir !
Tweet about this on TwitterShare on Facebook