Le temps qui passe… Sélénium VS Silicium

 

silicium

Présenté comme deux anti-âge par excellence, que nous apportent t’ils et en quoi sont ils différents ?

Le sélénium

Cet oligoélément est un antioxydant. D’où son intérêt pour la prévention des cancers : des études sont en cours, mais rien n’est encore prouvé.

Prendre des suppléments de sélénium est fortement déconseillé. Car à haute dose il est toxique ! Notre alimentation couvre largement nos besoins : il y a du sélénium dans l’ail, la viande, le poisson, le brocoli et rien qu’en mangeant une noix du Brésil, vous avez votre dose quotidienne ! 🙂

Le silicium

C’est aussi un oligoélément. Il a de nombreux rôles, mais il est très connu pour stimuler la production de collagène et reminéraliser les os.

Il est en grande quantité dans nos tissus conjonctifs : peau, os, muscles, articulations, tendons, vaisseaux sanguins…

Il est utile pour :

la peau : il augmente la production de collagène, réhydrate la peau et c’est un antioxydant. Il améliore la qualité de la peau, lutte contre l’acné et le psoriasis ! C’est un soin anti-âge très complet.

les cheveux : il renforce la circulation des bulbes pileux, qui sont ainsi mieux nourris et donnent une chevelure en bonne santé et une meilleure pousse. De plus, le silicium aide à la production de la kératine, composant de nos cheveux et nos ongles.

les articulations et les muscles :il participe au processus de minéralisation de l’os (en fixant mieux le calcium), rend le cartilage plus élastique (amortit mieux les contraintes mécaniques), équilibre l’acidité de notre corps et aide au renouvellement cellulaire de tout le corps. Les sportifs s’en servent pour atténuer leurs douleurs.

burma-195938_1280

Il existe plusieurs formes de silicium , laquelle choisir ?

Très souvent, les fabricants mettent en avant le silicium organique (en particulier le G5) par rapport au silicium minéral. Ils expliquent que le silicium organique, venant de laboratoire (et à la base du sable), est mieux assimilé par l’organisme et est donc plus efficace que le silicium minéral, qui vient des plantes.

Le cas du G5 : il a été fabriqué par le chimiste Norbert Duffaut et le géologue Loïc le Ribault. Plusieurs témoignages affirment qu’il serait le plus efficace sur le marché actuel. Il faut savoir qu’il a été le premier silicium organique commercialisé et qu’il est interdit dans certains pays. En Europe le G5 est très controversé, mais aux Etats-Unis et en Chine, c’est un produit très renommé. Actuellement, il est produit en Espagne.

Quoi qu’il en soit, le silicium joue un rôle contre l’arthrose, les maladies cardio-vasculaires, les problèmes de peaux et de cheveux. On ne peut qu’attendre des études sur les effets d’une complémentation en silicium…

⇒ Ces deux oligoéléments sont essentiels à notre bonne santé et sont tous les deux des antioxydants. Je déconseille de faire une cure de sélénium, en revanche vu le nombre de témoignages positifs sur le silicium organique (que ce soit sur internet, comme mes anciens clients en magasin bio) une cure régulière à partir de 40 ans peut être une bonne prévention contre les maladies liées à la vieillesse.

Pour plus d’informations, voici des liens vous donnant encore plus de détails sur le silicium :

sante nature innovation

alternative santé

N’hésitez pas à aller y faire un tour !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous avez apprécié cet article ? Faîtes le savoir !
Tweet about this on TwitterShare on Facebook