Comment choisir sa crème anti-rides ?

anti-rides

Très souvent, on vous répète qu’à partir de 25 ans il faut mettre une crème en prévention contre les rides. Qu’à 30 ans, il vous faut une crème anti-rides. Qu’à 40 ans, il vous faut une crème encore plus forte et qu’à 50 ans il faut encore augmenter de gamme ect… Mais stop.

Une crème anti-rides ne se choisit pas en fonction de votre âge, mais en fonction de l’état de votre peau.

C’est-à-dire ?

Il y a des personnes dont la peau se marque de rides plus vite que d’autres. C’est tout à fait normal car il y a différents facteurs qui influent sur le vieillissement cutané. Or ne nous sommes pas tous égaux face à ce processus.

Tout d’abord il faut savoir qu’on différencie le vieillissement intrinsèque et le vieillissement extrinsèque :

Le vieillissement intrinsèque est un processus progressif et inéluctable, qui est déterminé génétiquement. Nous n’avons aucune emprise dessus. Ainsi une personne ayant la peau noire vieillira beaucoup moins vite qu’une personne ayant la peau blanche. Les Asiatiques sont quand à eux ridés très tard, mais d’un seul coup.

Le vieillissement extrinsèque est lui provoqué par des facteurs autres que génétique :

– le premier facteur de vieillissement et le plus important est : le soleil !! Notamment les UVB. Le soleil provoque des tâches pigmentaires, un épaississement de la peau, une intense déshydratation… Le vieillissement dû au soleil est appelé vieillissement actinique.

le tabac : la nicotine diminue l’oxygénation cutanée engendrant un vieillissement plus rapide. Pour plus de précisions vous pouvez allez voir cet article sur les conséquences du tabac sur la peau.

la nutrition : des carences en vitamines A,C,E et en oligoéléments (cuivre, zinc, sélénium) favorisent aussi ce processus.

les hormones : A la ménopause, la diminution des hormones féminines (œstrogène, progestérone) est responsable de modifications de la peau, notamment une perte de fermeté.

la pollution, l’alcool, le manque de sommeil, sont des facteurs qui influent également sur le vieillissement cutané.

Donc une crème anti-rides à 30 ans va être valable pour une personne, mais pas forcément pour une autre.

woman-200057_1280

Pour savoir quelle crème anti-rides choisir, il faut observer votre peau :

S’il n’y a aucune ride présente, continuer de prendre une crème hydratante. Même si vous avez 30, 40 ans ou plus.

Quand les rides commencent à être visible, orientez-vous vers une gamme prévention 1ères rides. (Attention les marques de cosmétiques ne présentent pas toujours cette gamme)

Puis quand les rides sont bien présentes, là vous pouvez prendre une crème anti-rides.

Enfin, quand les rides sont marquées et qu’il y a une perte de fermeté (surtout au niveau de l’ovale du visage) choisissez une crème anti-âge. Elle à deux actions : anti-rides et tenseur.

/!\ N’allez pas trop vite sur la gamme la plus dosée en actif, car si vous mettez une crème anti-âge à 50 ans par exemple, à 60 ans vous allez mettre quoi ? Les actifs anti-âges seront beaucoup moins efficaces, car votre peau en aura eu pendant plusieurs années auparavant.

• N’oubliez pas que les meilleures préventions contre le vieillissement cutané, reste l’hydratation de votre peau et la protection solaire.

olive-oil-356102_1280+++ La version naturelle des crèmes anti-rides et anti-âge, sont les huiles végétales. L’huile d’argan et l’huile de rose musquée sont des incontournables. Et vous qu’utilisez-vous ?

 

 

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !
Vous avez apprécié cet article ? Faîtes le savoir !
Tweet about this on TwitterShare on Facebook