A la découverte de la glande mammaire

La glande mammaire est surtout constituée de d’adipocytes, de lobules et de lobes. Le sein regroupe environ 15 à 20 lobes.

Ce sont eux qui vont produire le lait lors de l’allaitement. Le lait passe par les canaux galactophores pour arriver jusqu’au mamelon. C’est la prolactine qui permet la modification des lobules en cellules productrices du lait.

Le sein est un tissu adipeux comme pour l’hypoderme. Évidemment la glande mammaire est sous contrôle hormonal, ce sont principalement les œstrogènes qui influent sur le développement du sein tout au long de notre vie.

C’est aussi une zone très sensible car innervée. Elle est vascularisée et la lymphe y passe pour récupérer les déchets des cellules.

La glande mammaire repose sur le muscle grand pectoral et les cotes. D’où l’importance de faire du sport pour entretenir ce muscle et donc le soutien de votre poitrine.

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !
Vous avez apprécié cet article ? Faîtes le savoir !
Tweet about this on TwitterShare on Facebook